•  AVOIR UN CHIEN C'EST ....

    Avoir un chien c'est ...

     

    Avoir un chien, ce n’est pas posséder.  Avoir un chien « c’est être ».

    Ce n’est pas être « propriétaire ».  C’est être « responsable ». 

    Ce n’est pas être « maître ».  C’est être « partenaire ». 

    Le vrai « maître », c’est le chien. 

    Pas parce qu’il nous domine, mais parce qu’il nous enseigne. 

    Avoir un chien, c’est « exister ».

    C’est exister pour un être qui n’a d’yeux que pour vous. Qui ne vit que pour vous
    Ce n’est pas céder à un « il est trop mignon », à un caprice ou à une pulsion. 
    Même s’il en faut un peu, du caprice. 
    Il faut être capricieux envers soi-même pour avoir le courage de sauter le pas, de se dire un jour « je ne serai plus un. » 
    Deux, on peut l’être pendant plus de 15 ans. 
    Il faut une part de courage pour décider d’avoir deux ombres pendant si longtemps. 

    Mais avoir un chien, ce n’est pas « je prends ce qui m’arrange ». 

    Ce n’est pas prendre le mignon, la douceur et l’affection, et faire abstraction du reste. 
    Ce n’est pas demander à un animal d’être une peluche ou un robot. 
    C’est accepter l’imperfection. 

    C’est se faire à l’idée que tous les chiens ne sont pas exactement comme on les avait rêvés. 
    C’est s’adapter à lui autant que lui fait d’efforts pour s’adapter à nous
    C’est apprendre à le comprendre et même à l’anticiper. 
    C’est lâcher son écran pour lancer une balle. C’est enlever ses chaussons et mettre ses chaussures. 

    C’est quitter sa couette pour sortir dans le froid et sous la pluie. 
    C’est ramasser des crottes, éponger des vomis ou d’éventuels pipis. 
    C’est aller chez le vétérinaire de nuit, un jour férié. C’est faire face aux contrariétés, de la bêtise la plus anecdotique à la douleur la plus insurmontable. 
    C’est dépasser les incompréhensions en se donnant les moyens de bâtir une relation forte, saine et harmonieuse. 
    Et digne, jusqu’au bout. 
    Avoir un chien, c’est avoir ce que les autres appellent des « contraintes »

    Mais avoir un chien, c’est être convaincu que ce que les autres appellent des « contraintes »... n’en sont pas. 
    Parce que tout ce qui peut être considéré comme une contrainte est précisément ce dont le chien a besoin. 
    Par amour, il faut répondre à ces besoins. 
    Et aucune preuve d’amour sur Terre n’est une contrainte.

    Un chien n'apporte que de l'AMOUR et du réconfort !

    Et moi j'ai le bonheur, et la chance d'en avoir DEUX yes cool 

    Mes 2 Amours ♥


    10 commentaires
  • Mettre le son 

    Animal nuisible ? Je ne vois que de l'Amour et du bonheur ! Il est Magnifique

    Je ne dis pas d'en avoir chez soi, mais qu'on leur fiche la paix !

    Ils ont tout autant le droit de vivre que n'importe quel être vivant !!!

     

    Bonheur - Amour  - Liberté - Respect 

    Merci a ces personnes de nous montrer ces vidéos, qui j'espère fera réfléchir ceux qui les tuent !

     

    Le plaisir d'un bon Câlin ♥ ♥ ♥ Mettre le son

     

    Lequel des deux est le plus heureux  ? 

    Pourquoi vouloir les exterminer ?

    Des Nuisibles ? il me semble (hélas) que certains humains sont bien plus nuisibles que ces innocents !


    12 commentaires
  • ... Ma petite fille Soline : 6 ans

    Une petite Licorne facile a réaliser Résultat de recherche d'images pour "licorne gif"

    Depuis le temps qu'elle me dit " Mamy tu veux bien me faire une Licorne avec toutes tes laines, hein dit siteplé ? " (J'Adore) Comment ne pas craquer !

    Donc, la voilà cette Licorne.

    Elle n'est pas au courant, je la mettrais dans un de ses cadeaux pour Noël,  la surprise n'en sera que plus grande. wink2

    Licorne

    Si vous désirez la réaliser je vous mets le lien : ICI

     

    Licorne

    Je l'ai terminé hier dimanche, le 28.10.18


    24 commentaires
  • Cette roche n’est pas juste extraterrestre, 
    ses composés n’existeraient même plus dans le système solaire...

    Elle ressemble à un simple caillou, mais la pierre d’Hypatia est unique. Découverte en 1996 dans le désert Libyque, au sud-ouest de l’Egypte, cette petite roche de 30 grammes est soupçonnée depuis 2013 d’être d’origine extraterrestre.

    En réalité, la pierre d’Hypatia est encore plus mystérieuse. Dans un communiqué publié mardi 9 janvier 2013 , des chercheurs de l’université de Johannesbourg précisent avoir analysé en détail la composition de ce petit caillou.

    Et les éléments qu’ils y ont trouvé sont tellement exotiques qu’ils n’existent plus aujourd’hui sur la Terre. Et même sûrement dans notre système solaire...

    En réalité, la pierre d’Hypatia est encore plus mystérieuse.

    Le verre libyque était connu du temps des pharaons 
    et a été utilisé pour confectionner le scarabée qui orne le pectoral de Toutankhamon (1347-1337 avant notre ère). 
    *Le scarabée était d'importance essentielle dans le culte funéraire de l'Égypte antique.

    Le chercheur principal, Jan Kramers, a souligné que cette pierre a brisé tous les schémas connus...

    “S’il était possible de broyer toute la planète Terre pour la dépoussiérer dans un énorme mortier et un pilon, nous aurions de la poussière avec en moyenne une composition chimique similaire à celle des météorites chondrites (rocailleuses)”
    a déclaré Kramers.

     

    En outre, Kramers a dit que l’Hypatia s’est formée dans un environnement froid.

    Les composés de carbone ou hydrocarbures aromatiques polycycliques présents dans l’Hypatia sont un composant majeur de la poussière interstellaire qui aurait existé avant même la formation de notre système solaire.

    Par conséquent, la dernière étude sur la composition chimique de la pierre pourrait inciter les scientifiques à reconsidérer la formation de l’Univers.

    Pierre d’Hypatia


    13 commentaires
  • Comment venir a bout des poux naturellement.

    Des mamans mettent de la mayonnaise sur le crâne de leurs enfants. Après 2 heures, le résultat est saisissant !

    Les poux, quelle galère ! Des séjours de vacances à la rentrée des classes, de nombreuses mamans doivent faire face à ce fléau. Si vous ne souhaitez pas utiliser de produits toxiques,

    voici 5 solutions naturelles pour débarrasser les cheveux de votre chérubin de ces satanés poux .

    1) La mayonnaise 

     La mayonnaise, qu'elle soit maison ou industrielle, est un excellent remède pour étouffer les poux, les lentes et leurs œufs. Massez délicatement le cuir chevelu avec une quantité généreuse de mayonnaise, puis laissez poser 2 heures en protégeant avec un bonnet de douche. Ensuite, rincez abondamment, lavez les cheveux et peignez-les minutieusement de manière à ôter les bestioles étouffées. 

    Mayonnaise

    2) L'huile et le vinaigre

    Ce remède de grand-mère a amplement fait ses preuves pour asphyxier et éliminer ces indésirables. Mélangez en quantités égales l'huile et le vinaigre, et appliquez sur cheveux secs, en massant le cuir chevelu et les longueurs. Emballez la chevelure dans une serviette, et serrez bien. Après 20 minutes, rincez et procédez à votre shampoing habituel. Si jamais quelques poux persistent, n'hésitez pas à recommencer quelques heures plus tard. Radical !

    Huile et Vinaigre

    3) L'oignon

    Cette fois-ci, il ne s'agit pas d'étouffer les poux avec un corps gras. C'est le soufre âcre du jus d'oignon qui fera dépérir ces sales petites bêtes. Pour ce faire, vous devez simplement extraire le jus d'un ou plusieurs oignons, l'appliquer sur le cuir chevelu et laisser reposer au moins 4 heures. Rincez, et admirez le travail ! Poux, lentes et oeufs partent facilement au peigne. 

    Oignon

    4) Le bicarbonate de soude

    Le bicarbonate de soude est redoutable pour éliminer poux et consorts. Vous avez deux solutions pour vous y prendre, en fonction du degré d'infestation. Si les poux sont encore peu nombreux, mélangez du bicarbonate de soude à un bol d'eau chaude et passez le peigne anti-poux dedans à chaque geste. Si en revanche le cas est plus avancé, déposez directement sur le crâne de l'enfant le mélange eau chaude et bicarbonate - mais faîtes-lui fermer les yeux ! Après une dizaine de minutes, rincez à l'eau claire.

    Bicarbonate de soude

    5) L'huile essentielle d'arbre à thé

    Très réputée pour son action contre les boutons, l'huile essentielle d'arbre à thé permet aussi d'éliminer rapidement les poux.  Concoctez un masque en mélangeant 4 cuillères à soupe d'huile d'olive (ajustez en fonction de la longueur des cheveux à traiter) et 1 cuillère à café d'huile essentielle d'arbre à thé. Frottez vigoureusement le crâne avec ce mélange puis laissez agir un quart d'heure. Peignez méticuleusement la chevelure avant de la laver, comme d'habitude.

    Huile essentielle

    Avec ces remèdes naturels, vous n'avez plus besoin d'acheter des produits chimiques, toxiques, agressifs et hors de prix ! Les poux ne sont pas une fatalité ! Et une fois que le crâne et les cheveux de votre bambin sont traités, n'oubliez pas de vous occuper de son doudou : une nuit au réfrigérateur et poux, lentes et oeufs succomberont au froid. Quant aux draps, bonnets et vêtements, enfermez-les pendant une dizaine de jours dans un sac plastique hermétiquement fermés : ces sales bêtes n'y résisteront pas. 

     


    20 commentaires
  • Dans les montagnes Pyrénéennes , une histoire :  la vie de Patou.

    Une vidéo magnifique a voir, et à revoir sans modération !

    Merci a mon amie Nays ( ICI ) qui me l'a envoyé ♥ 

     

    * * * * * * * * * * * * * *

    Je poste ici, un beau bouquet de Lys blancs que mon fils m'a offert le jour de la fête d'automne: le 30.09.18, 

    je voulais partager cette beauté avec vous . ♥

    J'adore ces fleurs parfumées ♥

     

    Lys blanc


    16 commentaires
  • Tous les ans,  il y a la fête d'automne chez moi .

    Fête des commerçants, et des associations de toutes sortes.

    Voici quelques photos de ce beau dimanche ensoleillé pour le bonheur des grands et des petits qui défilaient à la cavalcade.

    Un des camions d'un forain, (perso), c'était mon rêve de "piloter" un engin pareil ! ♥ 

    Camion d'un forain

    Ouverture du défilé avec un vieux de la vieille !

    Pas toute jeunette

    Fanfare de la ville 

    Fanfare

    Char de la petite enfance

    Char de la petite enfance

    Sur un thème Médiévale 

    Thème Médiéval

    Château du Roi

    Château du Roi

    Le Roi et sa cour 

    Le Roi et sa suite

    Sa Suite . . .

    La suite

    Soldats du Roi 

    Soldats du Roi lol

    Education, Dance Dogs et Agility Canine

    Centre canin de ma ville : éducation et Agility

    Club de Judo 

    Club de Judo

    Pour finir, une démo de Capoeira

    Capoeira définition : La Capoeira est un art martial Afro-Brésilien, qui puise ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples Béninois du temps de l'esclavage au Brésil. 


    20 commentaires
  • Ma Passion " Les Loups " il y a bien longtemps que je n'avais pas fais d'article sur eux !

    Vidéo : du Klan des Loups
     (pour en savoir plus, clic) →  La Meute des Druides par leklanduloup

     
    La Meute des Druides par leklanduloup

    * * * * *

    Un loup doit chasser, c'est sa seule survie. La viande rouge est son élément vital, et le mâle alpha doit la fournir à sa troupe. Mais ceci n'est pas son histoire ; c'est celle du destin épique d'une louve. Nous la suivons dans son extraordinaire ascension jusqu'à devenir meneuse de troupe, surmontant d'incroyables défis pour créer l'une des meutes de loups les plus légendaires du parc de Yellowstone. Malgré un destin tragique, elle laissera derrière elle une famille puissante et un héritage durable

    ♥ ... LOUPS MA PASSION... ♥

    Ma passion, une pure Merveille de la Nature.  

    Ma Passion, une pure merveille de la Nature

    Couple Alpha    Uni pour la vie

     


    12 commentaires
  • Voici ce que votre chien pense réellement de vous. Cela risque de vous toucher profondément.

    Nous avons tous conscience de l’affection que les chiens ont pour nous.
    Ils nous câlinent, et nous réconfortent lorsque nous en avons le plus besoin.

    Mais vous êtes-vous jamais demandé à quoi pensaient les chiens, quand ils nous regardent ?

    A quoi pensent  t'ils

     

    Pour vous en donner une petite idée, continuez votre lecture, et découvrez ce que, selon nous, votre chien pense vraiment de vous.

    " Je suis ton chien, et j’aimerais bien te murmurer quelque chose à l’oreille ; je sais que vous autres humains menez une vie très remplie. Certains travaillent, d’autres élèvent leurs enfants. Vous donnez toujours l’impression de courir dans tous les sens, bien souvent sans prêter attention autour de vous, et sans profiter des plaisirs de la vie. "

     

    Regarde-moi, en bas, alors que tu es assis devant ton ordinateur. Est-ce que tu vois mes grands yeux sombres qui te regardent ? Ils sont de moins en moins clairs, désormais. C’est un effet de l’âge. Je commence à avoir des poils gris autour de mon doux museau. Tu me souris ; je peux voir l’amour dans ton regard. Que vois-tu dans le mien ? Est-ce que tu vois une âme ? Une âme en moi, qui t’aime comme personne d’autre ne le pourra jamais ? Un esprit qui te pardonnerait tous tes crimes pour passer quelques instants avec toi ?

    Regarde moi.....

     

    C’est tout ce que je te demande ; ralentis un peu, ne serait-ce que pour passer quelques minutes avec moi. Très souvent, tu as été ému en lisant, sur ton écran, l’annonce de la mort d’autres membres de ma race. Parfois nous mourrons jeunes et rapidement, parfois même tellement brusquement que cela te brise le cœur. Parfois, nous vieillissons si lentement en ta compagnie que tu ne sembles même pas t’en apercevoir avant qu’il ne soit trop tard, et que nous te regardions, avec notre museau grisonnant et nos yeux aveuglés par la cataracte. Mais notre affection est toujours bel et bien là, même lorsque nous devons te faire nos adieux, et partir courir, enfin libres, dans ce pays très lointain et imaginaire.

     

    Je ne serai peut-être plus là demain ; je ne serai peut-être plus là la semaine prochaine. Un jour, tu pleureras toutes les larmes de ton corps, celles que les humains versent lorsqu’ils sont bouleversés, et tu te maudiras de ne pas avoir pu passer « une journée de plus » en ma compagnie.

     

    Comme je t’aime énormément, ta tristesse me touche et me blesse. Nous sommes ensemble, MAINTENANT. Alors approche-toi, assieds-toi près de moi sur le sol, et regarde-moi bien dans les yeux. Qu’est-ce que tu vois ? Si tu regardes avec attention, nous pourrons échanger, toi et moi, à cœur ouvert.

     

    Ne t’adresse pas à moi comme un mâle dominant, un dresseur, ou même un maître/une maîtresse ; considère-moi comme une autre âme vivante, caresse mon pelage, regardons-nous dans les yeux, et parlons. Je te raconterai peut-être à quel point il est amusant de courir après une balle de tennis, ou bien te dirai-je quelque chose de profond à mon sujet, ou bien au sujet de la vie en général.

     

    Tu as décidé de m’avoir dans ta vie, car tu voulais avoir quelqu’un avec qui partager ce genre de choses. Quelqu’un de très différent de toi… et je suis là.

     

    Je suis un chien, mais je suis un être vivant à part entière. Je ressens des émotions, j’ai des sens physiques, et j’adore les différences qui existent entre toi et moi. Je ne te vois pas comme un « chien sur deux pattes » – je sais ce que tu es. Tu es un humain, avec toutes les bizarreries que cela implique, et pourtant je t’aime quand même.

     

    Maintenant, assieds-toi par terre à mes côtés. Entre dans mon monde, et laissons le temps ralentir pendant au moins 15 minutes. Regarde-moi droit dans les yeux, et murmure dans mes oreilles.

     

    Parle-moi avec ton cœur, avec ta joie, et je connaîtrai alors ton moi profond. Demain ne viendra peut-être jamais, et la vie est beaucoup trop courte.

     

    Alors je t’en prie, assieds-toi à mes côtés, et partageons ces moments précieux qui nous restent à vivre ensemble.

     

    Avec tout mon amour,
    Ton Chien.

    Regarde moi, parle moi je te comprend et je partage tout avec toi

     

    Je passe un temps fou avec mes deux louloutes, chaque instant m'est précieux, et quand le regard devient fixe ... je sais  ce qu'elles veulent, autant l'une que l'autre.

    Lady et Ibis : Là je sais que c'est l'heure de la balade, Ma joie de vivre au quotidien, elles sont mes Amours ♥ ♥

    Lady et Ibis

     


    24 commentaires
  • Légende de la coccinelle

    Cette histoire m'a été envoyé par mon amie ►►  Nays Merci.

    Coccinelles

    Les coccinelles sont appelées familièrement «les bêtes à bon Dieu». Ce surnom est tiré d’une légende remontant au Xe siècle.

    L’histoire raconte qu’au Moyen-Age, un homme a été accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Condamné à mort pour ce meurtre commis à Paris,cet homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte.


    En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée.

    Mais une coccinelle se posa sur son cou.


    Aussi le bourreau enleva la coccinelle très délicatement et releva sa hache afin de trancher le cou du jeune homme. Quelle ne fut pas alors sa surprise lorsqu’il constata que la coccinelle était de retour sur le cou du pauvre jeune homme !

     

    Le bourreau eut beau insister, mais la coccinelle était obstinée, à tel point que le roi d’alors (Robert le Pieux) intervint, considérant que l’événement était un miracle et que la coccinelle accomplissait là une mission divine.

    Robert II


    Le roi Robert II (972-1031) décida de gracier l’homme. Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Les spectateurs persuadés que le Tout-Puissant avait envoyé la coccinelle pour sauver cet innocent, lui donnèrent le nom de « Bête à Bon Dieu ».



    Dès lors les gens de Paris parlaient de la « bête du bon Dieu » et plus personne n’aurait écrasé ce petit insecte au risque de commettre un sacrilège.


    Aujourd’hui, la coccinelle est connue pour porter chance et est la meilleure amie des jardiniers! Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur.

     

     


    28 commentaires
  • Siphonophore ! . . .  Qu'est ce que c'est ? 

    Ce n'est pas une méduse. Ce n'est pas un animal !

    C'est une colonie de milliers d'animaux. 

    Des micro-organismes marins qui s'unissent, pour former un super-organisme.
    La relation entre l'individu et la colonie est la même qu'entre une cellule et un corps : Chaque individu est biologiquement spécialisé, pour venir former une partie précise de la structure de la colonie.

    L'une d'entre-elles, "le flotteur", une poche remplie de gaz, qui permet à la colonie de se déplacer en se laissant dériver.

    En dessous, des tentacules qui peuvent mesurer jusqu'à 50 mètres de long. Tout poisson qui entrera en contact avec elles, sera tué puis lentement digéré, car ses tentacules sont incroyablement venimeuses.

     

     

    Si elles ne sont pas mortelles pour un être humain, elles restent extrêmement douloureuses. 

    Mais il y a quand même des prédateurs, comme le Glaucus Atlantique. Article ICI

    Glaucus Atlanticus

     

    SI  VOUS EN VOYEZ UNE, N'Y TOUCHER SURTOUT PAS . 

     


    14 commentaires
  • Je fête mes 65 étés en ce jour du 29 août. yes 

    La vie file a la vitesse de l'éclair !

    Mais ou s'en va la vie, la vie qui s'en va !   

    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

    J'adore cette chanson, son texte si beau, si vrai, et qui me ressemble si bien !

    Chantée  par Raul Paz en Français (avec le texte en dessous de la vidéo)

    et Chantée par Florent Pagny en Espagnol (en bas) 

    Mais où s'en va la vie
    Qui souffle sur les âmes
    Celle qui a construit
    Chaque homme et chaque femme
    La vie souvent rêvée
    Quelques fois inventée
    L'avis qui change la vie
    Quand elle est inspirée
     

    Mais où s'en va la vie
    Qu'on voit sur les photos
    Celle dans les regards
    Celle dans les sourires
    Celle des idéaux
    La vie parfois si douce
    Au point qu'on soit heureux
    Toute ma vie passée
    Sous le ciel de tes yeux
     

    Mais où s'en va la vie
    Celle qui laisse le temps
    Celle des bons moments
    Qui donnent goût à la vie
    Celle qui passe lentement
    La vie qui nous emmène
    En nous prenant la main
    Et celle que l'on entraine
    En courant vers demain

    Passe le temps sur hier
     Passe les nuits sans lumière
    Passe les jours, les hivers
    Et moi
    Je regarde et je vois
    Cette vie qui s'en va
    Cette vie qui s'en va

     

    Mais où s'en va la vie?
    Mais où s'en va la vie
    Qui ne laisse pas le choix
    La vie qui te punie
    Celle qui te combat sans que tu saches pourquoi
    La toute petite vie
    Que personne ne voit
    La vie qui se blottie
    Et s'endort dans le froid
     

    Mais où s'en va la vie
    Quand on passe à côté
    Quand on la joue aux dés
    Certain qu'on va gagner
    Et qu'on ne sait pas jouer
    La vie qu'on aperçoit
    Sans la toucher du doigt
    Qui ne commence jamais
    Ou qui n'en finit pas
     

    Mais où s'en va la vie
    Qu'on avait devant soi
    Celle qui a promis
    Celle qui a menti
    Celle qui nous tend les bras
    La vie qu'on a reçue
    Celle qu'on nous a confiée
    La vie qu'on a perdue
    Mais parfois retrouvée
     

    Passe le temps sur hier
    Passe les nuits sans lumière
    Passe les jours, les hivers
    Et moi 
    Je regarde et je vois
    Cette vie qui s'en va
    Cette vie qui s'en va

    Mais où s'en va la vie
    La vie qui s'en va
    Mais où s'en va la vie
    La vie qui s'en va
    Mais où s'en va la vie
    La vie qui s'en va
    Mais où s'en va la vie
    La vie qui s'en va !


    6 commentaires
  • Une belle Histoire ..! 

    Moïsette sauvée d'un ruisseau, aveugle et abandonnée par sa mère, elle a été  adoptée par  une jument camarguaise 

    Voilà une histoire comme je les aime, commence mal, fini bien !

    (Un ancien article qui n'avait pas été programmé, et que j'avais fais avec mon autre blog " Mon-il2reves") 


    10 commentaires
  • Remerciements d'une baleine pour ses sauveteurs 

    Des amis a bord de leur bateau, croise la route d'une baleine, emprisonnée à un filet de pêche, après de nombreuses minutes la baleine est enfin libérée, et quelle remerciements pour ses sauveteurs ...

     

    * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 

    Un orque coincé avait tellement peur, qu’il pleurait, mais soudain quelqu’un est venu à son secours.

    C’était une belle journée d’été sur la côte nord de la Colombie-Britannique, au Canada lorsqu’un groupe d’orques chassaient des phoques. Un des orques nageait dans l’eau peu profonde quand il est resté coincé entre les rochers, à cause de la marée basse. Il savait qu’il était en danger et s’est mis à crier pour appeler à l’aide.

    Echoué ...

     

    Un homme a vu l’orque désespéré, et a immédiatement appelé la garde côtière. Peu après, les sauveteurs sont arrivés, accompagnés de bénévoles. Heureusement, le chercheur Hermann Meuter était là aussi. Ils ont mis des serviettes autour d’elle pour la garder au frais, en plus ils ont utilisé une pompe à eau.

    Tout tenter pour la sauver

     

    « Il n’arrêtait pas de pleurer, ça nous déchirait le cœur. Mais la marée commençait à remonter, nous avions alors bon espoir… après 15 ou 20 minutes, il a commencé à se calmer, » explique Hermann.

    Le sauvetage a duré 8 heures. Heureusement la marée a fini par monter et l’orque a pu se libérer et rejoindre les siens.

    Un espoir ... la marée monte !

     

    A la fin, on peut l'entendre remercier ses sauveteurs. Ça vous fait chaud au cœur.

     

    Dernier salut !

    Un dernier salut


    10 commentaires
  • DE NOUS .... !

    E si un jour nous disparaissions totalement , que deviendrait notre planète  ...

    L'homme peut créer toutes sortes de choses ,

    mais il est incapable de recycler

    Il va droit a sa perte !!!!

     

     


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires