• On connaît bien les calendriers ...

    Tous les ans on en a de partout, Pompiers, Facteurs, Éboueurs, Croix-rouge, Encombrants etc etc

    Et les enfants aime par dessus tout les Calendriers de l'Avent...

    Alors cette année, c'est Mamy Lady ( moi lol) qui en a fait 2 identiques, pas de jalousie , Mamy Lady c'est ma petite fille de 4 ans qui m'a surnommé comme ça a cause de ma chienne Lady, et voilà, c'est tout mignon.

    Donc pour faire ces 2 calendriers, il m'a fallut ...
    48 petites boîtes d'allumettes, de la colle, de la peinture blanche, des feutres de couleurs, et deux rubans de couleurs différentes ( a votre goût), pour l'intérieur des boîtes des petits cadeaux de votre choix , moi j'y ai mis, des pièces, du chocolat, des petits bonbons de toutes sortes, le tout partagé dans les 48 boîtes et 1 billet pour le dernier jour du 24.

    *     *     *     *     *

    1- Vider les 48 petites boîtes d'allumettes.

    Vidage des boîtes, je ne vais pas manquer d'allumettes pour un bon bout de temps lol

     

    - Coller les  boîtes sur 3 colonnes de 8 boîtes.

    Collage

     

    - Une fois collées, peindre en blanc les 4 côtés.

    peindre en blanc le contour

     

    - Dessiner le Père Noël au crayon.

    Un cout de crayon, ça change tout

     

    - Colorier le Père Noël et numéroter les boîtes.

    Il sont beaux mes Père Noël,  non ?

     

    Remplir les boîtes de petites surprises... à votre choix.

    - Entourer le tout d'un beau ruban. (le tout réalisé sur 2 jours) donc vous avez encore le temps ;)
    Voilà, le résultat, et c'est pour qui ???

    Le résultat

    Le tour est joué, il n'y a plus qu'a attendre le jour J pour les petitous, je ne serai pas présente ce jour là mais j'ai eu un avant goût jeudi 24 novembre quand je leur ai apportés : une superbe récompense pour moi de voir leurs petits yeux tous écarquillés lol ils voulaient voir le contenu des petites boîtes, mon fils a dit , non pas avant le 1er décembre , et voilà c'est simple de faire plaisir et ça change des calendriers achetés, vidés et qui irons a la poubelle, ceux-là resterons , c'est ce qu'a dit mon fils.

     

     


    12 commentaires
  • Laisser son chien seul à la maison : 9 astuces pour éviter les petits (ou gros) dégâts

    Seul à la maison !

    Le chien est un animal social : par nature, il a besoin d’appartenir à un groupe avec qui partager de l’espace et des activités. Evidemment, son interlocuteur favori reste son maître, qui, bien souvent, doit malheureusement s’absenter pour le travail ou d’autres obligations. Dans ce cas, le risque que le chien puisse involontairement générer quelques dommages doit être pris en considération.  Pour cela il faut définir quelques règles pour conserver à la fois le bien-être de votre chien et l’intégralité de votre espace domestique.

    1- Limitez les moments de solitude de votre chien.

    Le bon pré-requis pour mieux gérer la solitude de son chien est de limiter les heures durant lesquelles le chien ne peut pas être avec vous. Vous pouvez penser, par exemple, à lui consacrer une promenade durant votre déjeuner, faire des rotations avec d’autres membres de la famille, le confier à un ami. Il est aussi essentiel de ne pas confondre son besoin de sociabilité avec les facteurs externes qui peuvent avoir moins d’importance à ses yeux, comme la présence d’un jardin pour jouer.

    2- Soignez votre relation

    Une bonne relation maître-chien aide à soulager le sentiment de danger de l’animal seul. En particulier, pour le chiot dont le propriétaire remplace la mère et représente la sécurité. Grâce à des expériences positives transmises par le maître, le chien devient plus autonome, réagit plus calmement au détachement du groupe social par une meilleure gestion de ses émotions.

    3- Habituez progressivement votre chien aux moments de solitude.

    Quand vous accueillez un chiot à la maison, vous devez le laisser seul progressivement en commençant par des absences de cinq à dix minutes. Pendant ce temps, vous devez lui fournir une activité alternative et ne pas le consoler immédiatement s’il pleure. Il vaudra mieux attendre un moment où il est plus calme et ne pas lui donner trop d’attentions. Suffisamment pour qu’il ne se sente pas en danger et associer votre retour à ce moment de tranquillité

    4- Établissez une routine avec votre chien.

    Les situations prévisibles sont une arme efficace pour diminuer le stress de votre animal. Respecter des horaires fixes pour les différentes activités (repas, promenades, jeux, lavage) aide votre chien à mieux tolérer les moments où il devra être seul à la maison.

    5- Offrez-vous des moments privilégiés avec votre chien.

    Le temps passé avec le chien doit être significatif pour l’animal et son maître. Lors des différentes opportunités d’interaction (jeux, socialisation avec d’autres chiens, moments à la maison), le maître doit se montrer présent grâce à des mots, récompenses, jeux, qui vont au-delà des caresses et de la nourriture.

    6- Choisissez un endroit sûr.

    Le chien doit avoir une place (niche, couverture, oreiller) qui est synonyme de sérénité et où il n’est pas sujet à des rappels ou à des punitions. Ce doit être un endroit où le chien sera récompensé, cajolé. Pour le chiot, l’endroit sûr pourrait être limité par une barrière, situé dans la partie la plus fréquentée de la maison afin que cela ne soit pas associé à la solitude, et gardé ouvert à certains moments de la journée. Quand le chiot est placé derrière la barrière, vous devrez lui fournir des jeux pour qu’il ne l’associe pas à une punition.

    7- Indiquez des activités durant votre absence.

    Offrir des activités alternatives pendant ces moments de solitude est une solution pour éviter les dégâts dus à l’ennui dans la maison. Vous pouvez lui donner des jeux à mâcher, que vous lui donneriez en votre présence dans un premier temps, pour vous assurer que cela soit pour lui comme une récompense et non comme un signal d’absence. Pour qu’il garde un intérêt pour ces animations, il est recommandé que ces jeux ne soient pas toujours accessibles

    8- Évitez les punitions tardives.

    Il est préférable d’éviter autant que possible le stress de la punition. En effet, on ne le recommande pas après un “mauvais” comportement car le chien n’a pas l’analyse nécessaire pour l’associer à ce qui a été fait précédemment. En agissant ainsi, vous devenez imprévisible.

    9- Contactez votre vétérinaire en cas de problèmes.

    Ne sous estimez jamais une agitation de votre chien seul à la maison. Peut être qu'un traumatisme passé (feux d'artifices, sévices corporels, maladies physiques etc) peut lui rappeler de mauvais souvenirs. Dans ce cas, il est recommandé de contacter un vétérinaire avec une expérience en comportement canin qui évaluera si votre chien nécessite une thérapie ou non.

    Il ne fallait pas me laisser  seul à la maison, voilà  !

    Et le moment du retour tant attendu ... ♥ ♥ ♥

    Le retour apprécié


    16 commentaires
  • Dans la jungle africaine, Damian Aspinall est parti à la recherche de Kwibi, un gorille qu’il avait élevé au Howletts Wild Animal Park en Angleterre avant de le relâcher 5 ans auparavant (en 2005) dans les forêts du Gabon. Sans savoir si Kwibi avait survécu, Damian a lancé une expédition et va finalement le retrouver beaucoup plus grand et fort. Surtout, le gorille va le reconnaitre et va montrer les mêmes marques d’affection qu’avant leur séparation.

    Les images parlent d'elles mêmes , c'est superbe !

    Retrouvailles, 5 ans après

    Retrouvailles, 5 ans après

    Retrouvailles, 5 ans après

     

    Malheureusement en mars 2015 Damian apprend la mort de 5 gorilles :

    Mais il a maintenant été laissé "dévasté" après que les corps sans vie de quatre adultes et un bébé gorille aient été trouvés dans la réserve du Gabon.

    On pense qu'ils ont été malmenés par un gorille masculin adulte, mais d'autres ont suggéré que les braconniers ou les saboteurs auraient pu être les auteurs de ce massacre.

    Le bain de sang a effacé près de la moitié de la famille de 11, qui est dirigée par Djala, 30 ans.

    Parmi les victimes figurent quatre de ses «épouses» - Tamki, 25 ans, Kishi, 16 ans, Mumba, 27 ans et Kibi, 22 ans - et un de ses cinq enfants, Akou, un enfant de trois ans.

     


    16 commentaires
  • Super-Lune du siècle...

    Ce que nous verrons lundi 14 novembre 2016, nous ne sommes pas près de le revoir. Et pour cause: la Super-Lune qui vient est annoncée comme la plus importante du siècle ! Explications.

    Ce phénomène de grossissement de la Lune a été baptisé périgée syzygie par les scientifiques. Il se produit chaque fois que la Lune, la Terre et le Soleil sont alignés alors que la Lune se situe du côté opposé de la Terre, comme indiqué sur cette animation :

    14 novembre 2016

     

    La dernière fois qu’une telle configuration du ciel nous avait été offerte, c’était en 1948. Et, la prochaine fois, ce sera le 25 novembre 2034 ! Autant dire que ce lundi 14 novembre, mieux vaut jeter un œil par sa fenêtre !

    Super Lune pour le 14  novembre 2016

    Rater ça serait plus regrettable que cette super Lune (extra super moon chez les anglo-saxons), sera particulièrement spectaculaire. À l’occasion de cet événement, notre satellite naturel semblera en effet 14% plus gros que d’habitude, mais aussi 30% plus brillant ! Normal : c’est à ce moment très précis qu’il sera le plus proche de nous.

    Bref, le 14 novembre 2016, nous avons tous rendez-vous avec la Lune ! (Pourvu qu’il n’y ait pas de nuages !)

    3 choses à savoir avant d'observer la "super lune"

    • La lune n'est pas plus grosse, mais plus proche
    • C'est un phénomène fréquent
    • Pas la peine d'avoir peur ce soir là

     

    Super grande et belle Lune

     

    Dans ce cas précis, ce moment intéressant sera le coucher de lune, qui surviendra au petit matin peu avant le lever du soleil (vers 7h20 à Paris le 14, par exemple, mais le spectacle est également au rendez-vous mardi avant l'aube).

    Explications >>> ICI

    Qui l'aura vu ??

     


    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires