• Le mouton des mers.

    Admirez le “mouton des mers” appartenant à la seule famille animale capable de photosynthétiser sa nourriture.

    Une limace des mers adorable fait craquer tous les internautes par son étrange ressemblance avec un mouton. Plus incroyable encore, elle est capable de créer de la matière organique en utilisant les rayons du soleil, lui permettant alors de briller lorsqu’elle mange des algues.

     

    1- Elle fascine à cause de son adorable ressemblance avec l’animal

    Mouton des mers

     

    2- Cette petite limace ne mesure que 5 mm de longueur tout au plus.

    Mouton des mers

     

    3- Elle se loge notamment dans les mers du Japon, d’Indonésie et des Philippines.

    Mouton des mers

     

    4- Comme les moutons, la Costasiella kuroshimae est végétarienne et se nourrit d’algues.

    Mouton des mers

     

    5- Elle brille dans le noirSa vraie particularité est qu’elle est l’une des seules espèces au monde à pouvoir utiliser les rayons du soleil pour créer de la matière organique (ce qu’on appelle la photosynthèse), lui permettant ainsi de briller quand elle mange des algues.

    Mouton des mers

     

    6- La limace utilise un processus connu sous le nom de kleptoplastie
    Normalement, en dehors des plantes, seuls les animaux unicellulaires sont capables de photosynthèse. Mais grâce à ce phénomène, elle peut extraire les chloroplastes de sa nourriture et ainsi les intégrer dans son propre corps.

    Mouton des mers

     

    7- Pour résumer, il s’agit d’un adorable mini mouton sous-marin phosphorescent !

    Voici une petite vidéo qui vous montre cette petite créature en action :


    10 commentaires
  • Chiens et chats rêvent- ils ?

    Les secrets de leur sommeil.

    Rêves de  chien

     

    Les chats et les chiens rêvent-ils ? Où et combien de temps dort notre meilleur ami ? Avant de répondre à ces questions et à nous en poser d’autres, commençons par souligner le rôle clé du sommeil pour le bien-être du chien et du chat.

    Le sommeil : comment, combien de temps et où ?

    Le sommeil du chien comme du chat, tout comme celui de l’humain, est divisé en phase de sommeil profond et en phase de sommeil paradoxal durant lesquelles il rêve. On reconnaît ces phases par ces signes : petits aboiements, grognements, gémissements et mouvements des pattes qui courent, la queue qui remue. 
    En fait, durant la phase paradoxale, le chien “retrace” les informations et les expériences obtenues durant la journée

    La durée du sommeil varie et dépend de l’âge de l'animal. Un chiot ou chaton de 3 semaines dort de 15 à 18 heures par jour et à partir de 8 semaines, de 10 à 12 heures au total. Ce sommeil prolongé a une explication éthologique : un prédateur comme le chien peut avoir de longues périodes de repos car il n’a pas besoin d’être en alerte pour survivre.

    Pour éviter les petits problèmes de coexistence à la maison, ne placez pas le lit de votre chien dans le passage : de cette façon, il ne percevra pas la “responsabilité” d’en contrôler l’accès. Il vaut mieux mettre son lit dans votre chambre si vous voulez dormir avec lui, ou dans une autre pièce. De plus, le choix du lit doit être proportionné à sa taille : n’en prenez pas un trop grand car la plupart des chiens dorment “en boule” pour maintenir la chaleur.

     

    Le sommeil du chat et du chien : une preuve de bonne santé.

    Même le sommeil de votre animal peut fournir des informations sur son état de santé ou d’esprit.  Par exemple, s’il dort peu, se réveille la nuit, se plaint ou est agité au moment de se coucher, il vit probablement une période stressante ou anxiogène.

    Dans ce cas, il est conseillé de consulter votre vétérinaire pour écarter les troubles physiques ou les maladies métaboliques et de traiter les problèmes comportementaux avec l’aide d’un expert en comportement.

    Rêves ...


    14 commentaires
  • " Inséparables " 

    Dans 4 jours cela fera 2 mois que miss Ibis est entrée chez "elle" définitivement ...

    Lady et elles sont devenues des inséparables, la preuve en images ...

    Pour les jeux et croyez moi  il y en a dans la journée mdr

    " Inséparables "  pour les jeux

     Partage  du coussin de Blackinette ...

    " Inséparables " dans le panier de Lady

    En duo de commères sur le bord du fauteuil ...

    " Inséparables "  en commères lol

    En balade . . . 

    " Inséparables "  En balade

    Petite sieste bien méritée après fofolade ...

    " Inséparables "  pour la sieste

    Devant la télé avec maman Jo, une a droite bien "collée"  ...

    " Inséparables " une a ma droite et  bien collée

    Toujours devant la télé, cette fois c'est Lady et ... bien "collée" aussi mdr

    " Inséparables "  même avec moi, ma Lady ♥

    Elle paraît si petite ... (5,6 kg) 

    Elle paraît si petite ma Ibis ♥

    Et pour finir, je vous offre ma toute 1ere fleur de Camélia, il a été planté il y a 5 ans, 
     ça valait la peine d'attendre .

    Première fleur de Camélia

     

     

     


    17 commentaires
  • Eco-piège pour Chenilles tueuses. A voir absolument ! 

    C'est en observant plus particulièrement les chenilles au moment de leur procession vers le sol pour enterrer les cocons, que l'idée est venue de les intercepter dans leur trajet sans aucun produit, de les faire descendre dans un sac empli de terre où elles iraient migrer pour se transformer et seraient prises au piège.

    Jocelyne décoratrice de métier et Christian sculpteur de vocation, se sont aperçus que ce processus ne variait pas, ils ont donc mis au point un écopiège, puis fondé leur société, à Bages (Pyrénées-Orientales) La mésange verte, du nom de l'oiseau qui est un des rares prédateurs.

    Partis du désir, tout d'abord, de protéger leur chien, puis plus avant de canaliser la chenille qui progresse sur le territoire, ils se sont intéressés à elle et aux risques qu'elle présente tant pour les humains allant de l'urtication à la crise d'asthme jusqu'aux problèmes oculaires assez sévères, que pour les animaux, même sans contact direct, avec des atteintes pouvant aboutir à la nécrose de la langue par exemple. Le système de défense de la chenille tient au poison contenu dans les poils urticants d'une poche qu'elle libère en cas de danger ou de stress et qui se plantent dans la peau, c'est souvent le fait de se gratter qui libère le produit qui ronge les muqueuses. Passionnés, Jocelyne et Christian continuent à faire de la recherche et du développement étudiant toutes les séquences de l'insecte, ils se sont rapprochés de l'INRA, qui a effectué des tests et dont une section spécialisée est devenue leur meilleur préconisateur.

    Ce piège mécanique intéresse beaucoup, ainsi dans la commune de Bages, le responsable des services techniques en a pourvu les lieux publics

    Eco-piège pour chenilles tueueses

     

    Lien  du site de l'éco-piège ICI, très efficace , a voir absolument. 

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires