• La patte dans le sac (trop mignon )

    Je pense qu'on sait tous  qui est le coupable !

    La patte dans le sac

     

    J'te jure c'était comme ça avant que j'arrive

    La patte dans le sac

     

    Je ne sais pas encore ce qu’ils ont fait, mais ils sont clairement coupables.

    La patte dans le sac

     

    Houlala, ça va être dur de faire plus coupable, au moins il a l'air vraiment désolé.

    La patte dans le sac

     

    OK, j’ai piqué ton sandwich mais j’en suis pas fier

    La patte dans le sac

     

    Fallait pas me laisser tout seul

    La patte dans le sac

     

    Ce n’est pas parce que tu fais le beau que tu n’en es pas moins coupable

    La patte dans le sac

     

    Trop mignon pour être énervé contre lui

    La patte dans le sac

     

    Encore un chiot trop adorable pour être grondé

    La patte dans le sac

     

     Le meilleur pour la fin…..AUCUNE CULPABILITÉ

    La patte dans le sac

     


    8 commentaires
  • Un chien errant affamé et apeuré, surnommé “Bear” (“Ours”), vivait seul dans un parc, sans personne vers qui se tourner, et refusant toute approche d’un humain. Quand Amanda a appris son existence, elle a décidé, avec une amie, de remédier à la situation. Coûte que coûte.

    Abandonné et seul au monde...

    Après avoir tenté d’attirer le chien avec de la nourriture (sans résultat), Amanda s’est roulée en boule sur la route de graviers, non loin de Bear, mais en lui tournant le dos. Il a grogné un moment, avant de se rapprocher suffisamment pour la renifler.

    Pendant une vingtaine de minutes, Amanda est restée immobile sur la route dans cette position, jusqu’à ce que Bear se lasse et parte explorer les environs

    Roulée en boule, elle attendant

    Mais elle n’a pas baissé les bras pour autant. À nouveau, elle s’est allongée sur le sol en tournant le dos au chien, et lentement, elle a commencé à ramper à reculons.

     Amanda lui tourne le dos dans l'espoir de gagner la confiance de Bear

    Pendant une heure, elle est restée roulée en boule, se rapprochant petit à petit de l’animal.

    Bear se rapproche doucement et observe

    Amanda avait totalement conscience de la précarité de sa situation. Elle a tout fait pour ne pas le toucher, car elle ne voulait pas perdre la confiance qui commençait à peine à s’établir entre eux deux.

    La confiance commence a s'installer

    Enfin, elle s’est levée près du chien. Elle a fait des bruits réconfortants, et a continué à s’approcher de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle soit collée à lui. Incroyable !

    Enfin, il est prés d'Amanda

    Bear était amaigri, ses côtes et sa cage thoracique étant apparentes sous sa peau. Mais Amanda et Dylan avaient enfin réussi à gagner la confiance du chien.

    Elles auraient aussi bien pu abandonner des heures plus tôt, mais elles ont fait preuve de patience et de compréhension dans leurs actes.

    Pauvre Bear, il était tout maigre

    Enfin, Bear a laissé les deux filles attacher une laisse autour de son cou. Il est enfin sain et sauf !

    Bear a finalement fait confiance aux deux filles et c'est laissé mettre une laisse autour du cou

    Cette nuit-là, Amanda a découvert que Bear voulait être porté jusqu’à sa destination, quelle qu’elle soit, et c’est avec plaisir qu’elle s’est exécutée.

    Ensemble, ils se sont câlinés jusqu’à ce que le chien arrive chez le vétérinaire, où il est actuellement en train de se remettre.

     

    Enfin, Bear est heureux car le bonheur c'est présenté dans les bras d'Amanda

     


    6 commentaires
  • Pourquoi les chiens lèchent-ils leurs maîtres

    Pourquoi les chiens lèchent-ils leurs maîtres

    Quand les chiots lèchent leur mère 

    Nos amis les chiens peuvent lécher pour de nombreuses raisons, tout dépend de « l’objet » de leur léchage.

    Ainsi, une mère qui lèche ses petits chiots leur témoigne de cette façon toute l’affection qu’elle leur porte. Les chiots de leur côté peuvent lécher les babines de leur maman pour réclamer de la nourriture, une fois sevrés. Il s’agit donc d’une façon de communiquer. Les jeunes chiens peuvent reproduire ce comportement sur vous pour vous signifier qu’ils ont un petit creux.

    chiot réclamant de la nourriture à sa mère

    Quand les chiens lèchent d’autres chiens : buts et messages 

    Le chien lèche pour marquer son interaction sociale avec d’autres chiens de la meute à l’état sauvage. Ce même comportement se distingue chez le loup. En effet le chien lèche un chien de rang supérieur pour marquer sa position au rang inférieur et ainsi se soumettre. On peut observer cela lorsque deux chiens se rencontrent pour la première fois et que l’un des deux a « un fort caractère ». Le premier chien lèche alors le museau du chien au fort caractère en signe d’apaisement, une manière de lui dire « t’inquiète pas, je viens en ami ».

    Léchage de soumission

    Pourquoi les chiens lèchent les humains

    Les chiens nous apportent énormément d’affection au quotidien et ceci passe souvent par le léchage. Le chien lèche son maître au visage, aux mains ou toute autre partie du corps comme les jambes.
    Ceci afin de nous témoigner son affection. Bien sûr, tout le monde n’apprécie pas que son chien le lèche au visage et ce, pour des raisons évidentes d’hygiène.

    Si l’on transpose ce comportement sur nous, les humains, les chiens peuvent nous lécher en marque d’apaisement. Par exemple, lorsque nous nous sentons énervés ou stressés, le chien lèche nos mains ou notre visage pour nous dire « tout va bien, laisse moi t’aider ».

    Ne t'inquiète pas tout va bien

     Quand un chien lèche un enfant ou un bébé

    Un chien qui lèche un bébé ou un petit enfant, c'est un acte d'affection et de protection qui veut dire " je suis là, je te protège, tu sens bon 

    Je suis là, je te protège

     

    Ces explications vont certainement changer votre vision du chien dans de nombreux contextes : ainsi, lorsque celui-ci va lécher le vétérinaire, il ne s’agira pas là d’une marque d’affection. Votre chien tentera en fait de communiquer avec lui, lui demandant  " ne me fait pas mal ! "

    Ne me fait pas mal !

    Comme nous l’avons vu, à l’état sauvage et dans certains cas, le chien lèche le museau de son congénère en signe d’apaisement ou de soumission. Mais cela peut être également par pure affection et c’est bien souvent le cas.

    Avec son maître et les humains, le chien lèche avant tout pour manifester son amour et le fait souvent au visage. C’est à chacun d’accepter ou de limiter ce comportement mais on ne peut pas interdire un comportement aussi naturel que celui-ci sans déstabiliser son chien.

    Quoi qu'il en soit, le chien est le meilleur ami de l'homme et fidèle jusqu'à la mort, ne pas l'oublier !

    Je t'aime  Tu es mon meilleur ami


    8 commentaires
  • J'ai trouvé cet article trop tard, c'était au mois de Mai , mais il n'est jamais trop tard pour lutter contre la maltraitance animale, prendre exemple de Christophe Thomas

    Christophe Thomas a sauvé ce beau taureau de la Tauromachie

    Alors qu'ils y en a qui se plaisent a les massacrer pour une soit disant coutume ... 

    Ou est l'égalité " cornes contre épée " !!! moi j'appelle ça de l'assassina !

     

    (Une vidéo un peu lourde a ouvrir, patientez quelques secondes)
    Il y en a d'autres qui les sauvent, tel cet exemple, regardez bien la vidéo
    Hé oui un taureau ça pleure comme un humain !!! celui ci ne pleurera plus jamais il est enfin heureux et aimé 

    L’engagement de Christophe Thomas contre les corridas remonte à sa plus tendre enfance. «J’avais six ans quand j’ai remarqué, sur le mur de l’épicerie du village voisin, un énorme tapis représentant une corrida, raconte-t-il sur son site Internet. Je ne comprenais pas ce qui s’y passait, jusqu’au jour où j’ai réalisé ce qu’endurait le taureau. Et là, je me suis promis qu’un jour, je sauverais ce taureau».

    Trente ans plus tard, il sauve Fadjen des arènes. Mais on n’adopte pas un taureau espagnol aussi facilement qu’un chat ou un chien. Après mille et une péripéties pour le transport, le taureau est finalement arrivé en terres bretonnes. Et voilà Christophe qui se retrouve dans l’arène, aux prises avec les vétérinaires et les contrôles sanitaires. Une étape laborieuse dont ce trentenaire amoureux des animaux sort finalement victorieux.

    S’engage alors un nouveau combat: sensibiliser l’opinion publique. Pour lui, le funeste sort des taureaux de corrida ne doit laisser personne indifférent. Pour relayer son combat, il crée, dès l’arrivée de Fadjen en Bretagne, un site internet dédié à l’évolution et à l’acclimatation du jeune taureau chez lui, à Montauban-de-Bretagne. On y découvre, en photos et en vidéo, un animal qui prend le biberon, qui fait la sieste avec son maître et qui cohabite en toute tranquillité en pleine nature avec d’autres animaux. On est très loin de l’image de bête féroce que l’on veut bien nous faire croire. On découvre ainsi avec étonnement un herbivore paisible qui ne demande qu’à être bichonné.

    Au fait, pourquoi le nom de Fadjen? Souvenez-vous, c’était le nom du taureau d’Albert Ingalls, dans La petite maison dans la prairie… C’est maintenant la mascotte des anti-corridas.

     Quelques photos du bonheur de Fadjen...

    Calin a Fadjen

    Le rouge ne l'existe pas contrairement a ce que l'on veut nous faire croire

    Lui aussi a droit au respect et la douceur de vivre

    Christophe et Fadjen une super complicité

    Pendant que certain les massacres, d'autres les aiment


    14 commentaires
  • Samedi 30 mai dernier, il faisait si beau, alors nous voilà parties toutes les deux, Lady et moi aux port aux cerises qui se trouve à 5 km de chez moi sur les bords de Seine.

    Super balade au port aux cerises

    Pose de ma Star  D'Amour

    Pose de ma Star d'amour

    Et pour finir ...  le saut ... du cabri Lady 

    Lady ... comme un petit Cabri

     

     

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires